Quelles différences y a-t-il entre le thé et l’infusion

Thé tisane, infusion, décoction, macération, autant de termes qui peuvent parfois laisser chacun d’entre nous dans le flou.

Je n’aime pas être dans le brouillard et ne pas comprendre les différences (sans pour autant me prendre la tête avec les termes techniques), je suppose qu’il en est de même pour vois si vous êtes ici. Voyons en quelques mots les plus grandes différences dans toutes ces boissons.

La macération, c’est dans l’eau froide

La décoction, c’est dans l’eau chaude.

La tisane, c’est avec des plantes, souvent médicinale, bonne pour le corps

Maintenant ce qui nous intéresse aujourd’hui…

Les différences entre le thé et l’infusion

Nous avons tous tendance à parler de réaliser une infusion quand il s’agit d’un thé, et pourtant c’est une erreur de langage. Rien de dramatique me direz vous, il y a pire, je suis bien d’accord. Nous faisons infuser notre thé, mais le thé n’est pas infusion.

Le thé est issu du théier, le Camellia Sinensis.

Je ne vais pas entrer dans les détails de la légende du thé, de la provenance originelle du théier bien qu’elle soit assez étonnante, je ne vais même pas aborder les parties des cérémonies du thé, de la théière, de la préparation d’un bon thé. Dans cet article, ce ne sera que les différences entre les infusions et les thés.

Au début cet arbre ne se trouvait qu’en Asie. Au fil des années et des siècles, il s’est répandu en Chine, au Japon, en Inde (dont la célèbre région du Darjeeling), et enfin dans d’autres pays, comme ceux en Afrique (le fameux thé à la menthe).

Le théier fournit de belles feuilles qui se doivent d’être ramassées avec délicatesses pour que le thé soit de bonne qualité. Dans ses feuilles, beaucoup, beaucoup de bonnes choses, dont la théine.

Les bienfaits du thé sont nombreux et pour les résumer rapidement, il faut citer : les antioxydants, les catéchines, les polyphénols. Je vous prépare un article sur les bienfaits du thé ce sera plus simple. Ce qui est le plus présent dans la feuille de thé, mis à part son goût, c’est la théine. De la manière dont sera préparée la feuille dépend la quantité de théine dans le produit final.

C’est la grande différence entre le thé et l’infusion.

Dans une infusion, il n’y a pas de théine. C’est parfait, les enfants peuvent en boire (comme les miens tous les soirs).

L’infusion peut même permettre de calmer, de détendre, de diminuer l’anxiété, et pas seulement pour les enfants.

La théine est un puissant stimulant qui agit comme la caféine mais pas de la même manière.

La caféine apporte un coup de fouet qui ne dure pas longtemps.

La théine agit plus tranquillement mais bien plus longtemps.

L’infusion n’étant pas stimulante, les enfants, ou ceux qui ont du mal à dormir peuvent en boire en fin de journée sans le moindre problème.

D’ailleurs, en parlant de boire du thé en fin de journée, ou une infusion, il ne faut pas oublier de parler de ces succulents rooibos.

On les appelle souvent thé rouge, à cause de leur couleur dans la tasse et de la manière de les préparés, mais ce ne sont pas de vrais thés rouges pour autant. D’ailleurs, ils ne viennent pas de la même plante. Le rooibos est un buisson d’Afrique du Sud.

L’infusion est préparée avec des plantes et / ou des fruits, dans l’eau frémissante, jamais bouillante. Cette boisson ne comporte pas de stimulant, elle n’apporte que les bienfaits des de fruits et des plantes dans l’organisme (c’est déjà pas mal)

Le thé est composé de théine, accompagné par des fleurs, fruits, racines, tiges… il se prépare dans l’eau frémissante, jamais bouillante. Contient de la théine qui peut empêcher de dormir et si prise en trop grande quantité peut engendrer des palpitations cardiaques.

 

Cet article vous plait ? Dites-le à vos ami(e)s

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *