Devenez le super-héros du maté lors du teatime

Le maté a beau être un excellent thé, il n’en demeure pas moins acide, du moins, sans connaitre les secrets d’une bonne préparation.

Vous ne le trouvez peut être pas acide, et bien allez donc faire quelques examens médicaux, ou demandez l’avis à un spécialiste de la santé. Vous pourrez vous rendre compte qu’à chaque fois, en cas de brûlure d’estomac, de remontées acides, le médecin recommande de limiter tant que possible la consommation de café, de boisson gazeuse et de thé (le maté surtout).

Heureusement, il est possible de préparer un bon maté moins acide

Comment bien préparer le thé ?

Je ne dis pas que vous ne savez pas, mais il faut tout de même le répéter encore et encore.

Il ne faut jamais faire bouillir l’eau !

C’est la première des règles pour bien préparer le thé.

C’est d’autant plus important avec le maté car l’eau trop chaude fait sortir encore plus d’acidité.

Il faut utiliser de l’eau frémissante, entre 70 et 85°C. Si vous avez un thermomètre, facile, sinon, c’est le moment où l’eau ne fait plus de bruit, juste avant les gros bouillons, quand il commence à y avoir des petites bulles au fond de votre bouilloire ou de votre casserole d’eau.

Ensuite, une technique qui fonctionne particulièrement bien est de filtrer le plus possible le maté.

Oubliez tout de suite les boules à thé et tous les infuseurs en silicone, d’ailleurs ils laissent même passer le rooibos, alors le maté…

Il faut utiliser une infusette en coton ou la petite passoire de cuisine à mailles très, très serrées.

Pour réussir la préparation du maté non acide pour l’estomac certaines personnes ajoutent des herbes.

Oui, un maté non acide coupé avec des herbes c’est possible

Là je suis certain que vous allez devenir le super héros de tous les #teatime !

Ne le répétez pas.

En ajoutant de la menthe poivrée, de la verveine, ou même de la menthe pouliot.

Ces feuilles doivent infusées elles aussi, c’est tout, exactement comme pour la préparation d’une tisane.

Placez les dans l’infuseur, pas dans la tasse que vous allez savourer.

Si malgré toutes ces techniques vous avez toujours des brûlures d’estomac ou des remontées acides, il serait peut être bon d’arrêter le maté, quelques semaines pour vérifier qu’il est la cause, ou non, et demandez l’avis à un professionnel de la santé. Ce n’est tout de même pas ce qu’il y a de mieux pour un super-héros du maté d’avoir mal au ventre…

Cet article vous plait ? Dites-le à vos ami(e)s

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *