Comment utiliser le thé en poudre ?

Comment utiliser le thé en poudre

Matcha, matcha ! Tout le monde n’a que ce mot à la bouche depuis quelques mois, voire années. Mais il n’a pas l’air d’un thé à feuilles typique, et vouloir le consommer peut sembler intimidant au premier abord. En plus, c’est quoi le problème de toute manière ? C’est si génial que ça ? Plongeons dans l’engouement pour la poudre de thé matcha et voyons ce que c’est que cette chose-là !

Qu’est-ce que le Matcha ?

Pour le dire simplement, le matcha est du thé vert en poudre. D’accord, c’est un peu plus que ça, mais à la base, c’est ce que vous avez. Il est le plus souvent reconnu comme le thé utilisé lors du chanoyu, ou cérémonie japonaise du thé, et a été surnommé  » l’espresso du thé  » en raison de sa teneur en théine assez élevée par rapport à tous les autres.

Maintenant, attention ! Ce n’est pas n’importe quel thé vert qui peut être en poudre et appelé matcha.

Le véritable matcha provient d’un thé vert de haute qualité cultivé à l’ombre, qui est cuit à la vapeur, les nervures et les tiges des feuilles sont enlevées et finement hachées.

Sous cette forme, le thé est connu sous le nom de tencha et est prêt à être moulu en poudre de matcha. Historiquement, le tencha était moulu à la pierre ; aujourd’hui, ilest le plus souvent moulu à la machine.

Avantages du Matcha pour la santé

Contrairement au thé classique, en feuilles et peu importe la couleur, avec la poudre de thé matcha, vous consommez la feuille entière de la plante. Cela signifie que vous obtenez encore plus de bienfaits pour la santé grâce à votre boisson, y compris des vitamines, des antioxydants et des fibres. Il a été prouvé que le Matcha aide à réduire le cholestérol et la glycémie et qu’il est également une source de vitamine C ainsi que de minéraux bénéfiques comme le sélénium, le chrome, le zinc et le magnésium. L’un des plus grands bienfaits connus du matcha est sa teneur en EGCG, un antioxydant qui stimule le métabolisme et aide à combattre le cancer.

Le Matcha contient environ trois fois plus de théine qu’un thé ordinaire, soit presque autant qu’une tasse de café. Cependant, comme le corps humain a tendance à métaboliser le thé différemment du café, l’apport en caféine du matcha se présente généralement comme une brûlure lente plutôt que comme une explosion soudaine.

Comment se préparer du Matcha ?

La méthode traditionnelle de fabrication du thé matcha – celle utilisée lors des cérémonies du thé – consiste à utiliser un fouet en bambou, appelé chasen, et un petit bol en poterie appelé chawan. Deux boules de poudre de matcha sont placées dans un tamis à l’aide d’une cuillère spéciale appelée chashaku ; le matcha est tamisé dans le bol pour éviter les grumeaux. Une petite quantité (environ 1/4 tasse) d’eau chaude – mais non bouillante – est versée sur le matcha, puis elle est fouettée vigoureusement jusqu’à formation d’une fine mousse à la surface de l’eau.

Vigoureusement ne veut pas dire qu’il faut en mettre partout !

Si cela semble un peu intimidant pour la consommation quotidienne de matcha – et si vous avez du mal à trouver un chasen – vous pouvez traiter votre matcha de la même manière que vous faites du cacao chaud. Placez simplement la quantité désirée de poudre de matcha dans une tasse (nous recommandons 1/2 à 1 cuillère à café), ajoutez de l’eau chaude (75 degrés), et utilisez un fouet ou une fourchette pour mélanger le thé dans une mousse.

Encore plus facile est ce que j’aime appeler la méthode du smoothie : Ajouter le matcha et l’eau chaude dans le bocal du mélangeur, aérer (pour que la chaleur ne provoque pas de gonflement) et mélanger. C’est fait ! Ceci fonctionne également mieux pour faire du matcha glacé rafraîchissant.

Une remarque à propos de la consommation de matcha : Comme c’est la feuille de thé entière qui est broyée, elle ne se dissoudra pas dans le liquide. Cela signifie que vous devez le boire rapidement, sinon elle se déposera au fond de la tasse et devra être battu à nouveau.

 

Voter pour cet article

Cet article vous plait ? Dites-le à vos ami(e)s

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *