Comment préparer le thé anglais à rendre jaloux les voisins

Je me vois encore essayer de préparer un thé anglais pour le teatime et au final gâcher ce moment sympa. D’ailleurs, maintenant que je sais le préparer, pour ma chérie et moi c’est même devenu une histoire drôle.

Bon je sais vous n’êtes pas là pour écouter ma vie mais pour apprendre à préparer le thé anglais si bien que vos voisins vont en être jaloux.

Pour réaliser un thé anglais parfait, il vous faut :

Du thé de qualité si vous utilisez encore ces sachets de thé sans goût, autant partir de suite.

Il vous faudra une ou deux tasses ou plus

Une bouilloire et de l’eau

Une théière

Prévoyez le lait, le citron, le sucre

Des crumpets ou petites crêpes, ou petits gâteaux secs

Vous avez tout pour bien préparer le thé anglais, le célèbre english breakfast pour le teatime.

Pour préparer le thé il faut faire infuser le produit dans l’eau frémissante, entre 70° et 90° Celsius.

Ne jamais faire bouillir l’eau, sa qualité est diminuée et la concentration en mauvaises choses est plus grande (chlore, nitrate, …).

Quand votre eau sera suffisamment chaude vous allez la verser sur le produit. Jamais l’inverse.

L’eau vient plaquer les parfums, arômes, saveurs et bienfaits dans la tasse. Si vous faites l’inverse, la vapeur d’eau va permettre à tous ces éléments de s’échapper dans l’air. Dommage.

Pour le thé à l’heure du teatime il faut un thé noir, c’est la règle, la coutume. Vous pouvez faire autrement, bien sûr, mais ce ne sera pas parfait.

De nos jours nous n’avons plus l’habitude de consommer du thé noir en fin de journée, nous n’avons plus les mêmes rythmes que la noblesse anglaise qui a instauré sans le vouloir cette pause quotidienne.

Une comtesse anglaise avait pris l’habitude de consommer une tasse de thé et quelques gourmandises en fin d’après midi, pour patienter jusqu’au souper et pour deux autres raisons.

La première de ces raisons est que le thé lui permettait de ne pas avoir de coup de fatigue pendant la soirée.

La seconde raison est que ça lui permettait de discuter de tout avec ses connaissances, et d’apprendre beaucoup de choses sur les autres. De là à dire que le commérage est né à ce moment, il n’y a qu’un pas.

De nos jours, le thé noir est plus vu comme un empêcheur de dormir, ce qu’il est, ce qui peut être gênant si on a prévu d’aller dormir raisonnablement tôt (je dis bien dormir, pas coucher).

Pour réussir le thé anglais (depuis le temps il doit être suffisamment infusé)

Si vous aimez le thé doux, il faut laisser infuser 4 / 5 minutes

Si vous aimez un thé noir plus fort, il faut laisser infuser 9 / 10 minutes.

Il va falloir éloigner les smartphones, les portables, éteindre la télé.

Asseyez vous seul ou accompagné,

Profitez de cette pause, vous l’avez bien mérité.

Calez vous dans le fauteuil, savourez les petits biscuits, parler avec vos ou vos invités, détendez vous.

Les biscuits, crumpets, crêpes, n’en n’abusez pas. Vous risquez de ne plus manger ce soir (et de ne plus rentrer dans le pantalon).

L’ambiance pour réussir le thé anglais compte au moins autant que le thé en lui-même.

Pour cela, encore une fois, je ne peux que répéter d’utiliser un bon thé en vrac, que vous avez acheté en ligne ou en brûlerie.

Optez pour une variété assez passe partout, que vous pourrez boire à n’importe quel moment sans vous lassez, ou alors, optez pour des thés noirs de saisons. C’est toujours la saison de quelque chose.

Si vous voulez mon avis (je vous le donne tout de même), le mieux est d’acheter du thé en petits conditionnements. Vous éviterez de remplir vos placards indéfiniment, et vous pourrez avoir plus de variétés à proposer à vos proches ou vos voisins. Sur saveur-the.fr il y a tout ce qu’il faut

Avec tout cela, succès garantit !

Rien ne vous empêche de sortir le grand jeu avec une tenue de la Haute anglaise, avec la porcelaine, nappe, napperons, etc.

Le lait, le citron et le sucre, il faut les prévoir, mais ne pas les mettre avant d’avoir goûté le thé. Si les anglais ont pris l’habitude de mettre du lait dans leur thé ce n’est que pour camoufler le mauvais goût de l’eau. Le sucre est surtout apprécié par les plus jeunes qui trouvent le thé noir assez fort. Le citron est utile, un peu pour le goût, et surtout pour ses vertus sur l’organisme, (anti septique, fongique, inflammatoire…). Si vous préparez votre thé tranquillement en utilisant du thé noir frais et de grande qualité, il n’y a aucune raison de rajouter tout cela dans votre tasse même pour une tisane.

Cet article vous plait ? Dites-le à vos ami(e)s

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *