Pourquoi les marques de soins du visage utilisent le thé blanc

Vous avez peut-être remarqué que de nombreuses entreprises de soins de la peau ont commencé à commercialiser des produits contenant du « thé blanc ». Il y a une très bonne raison à cela, et nous soutenons pleinement ce fantastique mouvement.

Il y a de nombreuses façons de tirer profit de la consommation quotidienne de thé blanc, la quantité d’antioxydants contenus dans ces feuilles est super élevée ! Ces antioxydants réparent les cellules dans tout le corps, ce qui peut avoir un effet incroyablement positif sur votre système immunitaire et vos organes, y compris notre plus grand organe, la PEAU.

Les bienfaits curatifs de ce thé sont connus depuis des années, il a même été étiqueté « thé de l’éternelle jeunesse », ce qui est logique lorsqu’il s’agit des bienfaits pour la santé et la peau. Voyons voir comment et pourquoi…

COMMENT LE THé PEUT-IL AMÉLIORER LA PEAU ?

Le vieillissement de la peau se produit de deux façons principales : le vieillissement interne et le vieillissement externe.

Le vieillissement externe fait référence à des facteurs environnementaux tels que les rayons du soleil et le vieillissement interne (vieillissement naturel) peut être causé par des facteurs internes à votre corps tels que les radicaux libres et certaines enzymes Les polyphénols et les catéchines du thé blanc peuvent aider à protéger votre peau contre le vieillissement interne et externe.

Les deux principales protéines présentes dans la peau sont l’ELASTINE et le COLLAGENE. L’élastine est responsable de l’élasticité de la peau et de la cicatrisation rapide des blessures. Le collagène est responsable du maintien de la résistance et de l’élasticité de la peau. Lorsque ces deux protéines sont dégradées, cela peut entraîner des rides et un relâchement de la peau.

Les chercheurs ont découvert que l’extrait de thé blanc peut en fait empêcher la dégradation du collagène et de l’élastine, ce qui, bien sûr, se traduit par une peau éclatante et jeune !

ANALYSE SCIENTIFIQUE

Les feuilles de la plante Camellia sinensis (théier) contiennent des antioxydants appelés catéchines. Le thé noir et le thé vert passent par un processus de fermentation qui réduit la quantité de catéchines, tandis que les feuilles et les bourgeons de thé blanc sont laissés non traités ou cuits à la vapeur douce juste après la cueillette, ce qui fait que ces feuilles conservent presque toutes leurs catéchines. Ce qui signifie bien sûr que le thé blanc a un taux d’antioxydants plus élevé que tout autre thé.

QUELLE QUANTITÉ DE THÉ DOIS-JE BOIRE ?

Les chercheurs qui ont mené ces expériences ont utilisé beaucoup moins de thé blanc que ce que vous consommez normalement dans une tasse de thé. Ce qui signifie que vous pourriez constater une amélioration de votre peau en buvant une tasse par jour, mais imaginez ce que ce super thé pourrait potentiellement faire à votre peau si vous en buviez plus ! L’expression « aussi doux que les fesses d’un bébé » me vient à l’esprit 😉

Nous n’utilisons que du thé blanc biologique Silver Needle dans nos mélanges de thé de la mi-été. C’est le thé de la plus haute qualité disponible, c’est pourquoi les prix de nos sachets de 50g sont tels qu’ils sont. Mais si vous vous arrêtez et pensez à ce que vous dépensez normalement pour les soins de la peau, je pense que la quantité de bienfaits, y compris la santé de la peau, font que cet achat en vaut la peine !

 

Pourquoi utiliser une théière en verre ?

Les thés (peu importe la couleur) sont plus qu’une simple boisson, ils sont une expérience pour tous les sens et ils sont mieux appréciés lorsqu’ils sont trempés dans une théière en verre. Lorsque l’eau est versée sur les feuilles de thé, celles-ci se déploient lentement et s’épanouissent dans une couleur exquise – le spectacle parfait et captivant pour les invités ou une occasion spéciale.

Pourquoi choisir une belle théière en verre ?

La plupart des gens reculent d’horreur à l’idée d’une théière en verre, les croyant délicates ou simplement incapables de prendre de l’eau chaude sans se fissurer. Les thés doivent être vus pour être appréciés et pour cela une théière en verre est nécessaire, mais cela signifie qu’il existe des théières en verre qui ont été spécialement conçues pour ce travail !

Une bonne théière avec une bonne qualité du verre

Tout dépend de la qualité et de l’épaisseur du verre. Toutes nos théières en verre utilisent du verre borosilicaté de qualité supérieure, d’une épaisseur de 2,2 à 2,5 mm, ce qui les rend suffisamment résistantes pour supporter un usage régulier et de l’eau au point d’ébullition.

Malgré leur robustesse, les théières en verre semblent délicates à l’œil nu, avec un bec souple, une poignée douce et un couvercle magnifiquement conçu, complétant parfaitement la floraison des fleurs de thé et ajoutant à l’expérience « wow ».

La forme de la théière

La verrerie de la théière exotique est soufflée à la main par des maîtres verriers, de sorte qu’il n’y a jamais deux théières identiques, chacune ayant sa propre personnalité et son histoire. La forme, la taille et le design des théières en verre varient cependant beaucoup, des pots pour en accueillir un à ceux qui peuvent étancher la soif d’une famille.

Une fois le thé dégusté, la fleur peut être exposée pendant une semaine, ce qui vous donne l’occasion idéale d’exposer également votre théière en verre. Il suffit de la remplir d’eau froide (en la changeant tous les deux ou trois jours) et la théière et la fleur font un superbe centre de table.

Puis-je boire du thé noir pendant la grossesse ?

Lorsqu’elle envisage de boire du thé noir, une des choses qu’une femme enceinte doit garder à l’esprit est la quantité de caféine qu’elle consomme pendant la journée. Outre le thé, il est important de tenir compte d’autres aliments comme les chocolats, les boissons gazeuses et le café que vous pouvez consommer et qui contiennent également de la caféine. Vous devez avant tout surveiller de près la quantité de caféine que vous pouvez consommer par jour et en faire le suivi, car cela vous aide à être plus conscient de la présence de caféine dans votre organisme.

Est ce qu’une femme enceinte peut boire du thé noir ?

Si prendre du thé régulièrement est un de vos petits plaisirs, alors plutôt que de le supprimer de votre routine quotidienne par peur, démolissons quelques mythes et apprenons à connaître les informations nutritionnelles du thé noir, afin que vous puissiez voir s’il vaut la peine ou non de le boire pendant la grossesse.

Vous avez tendance à vous fatiguer quand vous attendez un enfant ! Le thé noir est exactement ce qu’il vous faut dans ces moments-là ! On dit que son parfum a un effet relaxant sur le corps. Une tasse de thé noir calme vos nerfs et vous aide à vous débarrasser de tout votre stress. Les antioxydants contenus dans le thé noir sont connus pour ralentir le processus de vieillissement de votre corps en même temps que son action antibactérienne. Le thé noir est également connu pour réduire le risque de cancer. Les chercheurs se sont penchés sur les effets du thé sur le corps humain et sur son utilisation possible dans la prévention et le traitement de diverses formes de cancer.

Quelle est la quantité de caféine présente dans une tasse de thé noir ?

Le thé noir est plus oxydé que les autres types de thé et son goût est plus prononcé. Mais il contient même de la théine (cousine de la caféine), qui doit être surveillée par les mamans, car une trop grande quantité de caféine peut causer des problèmes pendant la grossesse. Il n’y a pas lieu de s’inquiéter, car il existe également une solution à ce problème. Mais vous serez heureuse d’apprendre qu’une tasse de thé noir de 20cl, contient 47,4 mg de caféine. C’est donc en dessous de la limite de caféine que vous pouvez en consommer !

Les professionnels de la santé recommandent de ne pas dépasser 200 mg par jour (300 mg pour un adulte hors grossesse).

Quelle quantité de thé noir consommer pendant la grossesse ?

Lorsque vous avez des envies de fumer, il est difficile d’y renoncer. Mais tout doit être consommé dans une limite. La façon la plus simple de contrôler cette envie est de s’assurer de satisfaire l’envie au plus tôt tout en gardant à l’esprit la quantité que vous pouvez consommer. Tout au long de la journée, vous pouvez consommer divers produits caféinés, mais le contrôle de la portion ou de la quantité peut vous faciliter la tâche. Le plus sûr est de consommer jusqu’à 200 mg de caféine, soit un maximum de 3 tasses de votre délicieux thé chaud préféré, pour contrôler la quantité de thé consommée.

Las raisons d’éviter de boire du thé noir en quantité excessive pendant la grossesse

Tout ce qui est bon a toujours un défaut ou un inconvénient majeur ! Vous devez peser le pour et le contre de tout ce que vous mangez car votre petit partage tout avec vous ! Les femmes enceintes entendent toujours dire que prendre du thé noir pendant la grossesse est mauvais. Mais ce n’est pas le cas ! Tout ce qui est en excès est mauvais, et c’est la même chose pour le thé noir ! Si vous ne tenez pas compte de la quantité de caféine que vous consommez, cela peut entraîner de graves complications pendant la grossesse, ce qui peut mettre en danger votre santé et celle de votre bébé. Si vous n’êtes toujours pas convaincue, alors…

Voici les raisons pour lesquelles vous devez éviter une consommation excessive de thé noir :

  • Une consommation excessive de thé noir augmente le risque de fausses couches ou de handicaps congénitaux.
  • Vous pouvez avoir des mictions plus fréquentes.
  • Augmente le risque d’anémie pendant la grossesse.
  • Risque d’hypertension.
  • Une consommation excessive de thé noir entraîne des insomnies.

Existe-t-il une version décaféinée du thé noir ?

Les mamans qui ne peuvent toujours pas se passer de thé noir peuvent opter pour une version sans caféine de ce thé ou découvrir le rooibos ! Bien que de nombreuses tisanes contiennent moins de caféine, elles ne satisfont pas l’arôme et la saveur puissants d’un excellent thé noir. Mais, pensez à votre bébé, et alors vous ne le boirez pas. Vous pouvez opter pour du thé noir décaféiné !

Oui, le thé noir décaféiné pendant la grossesse est une option qui est disponible et qui ne demande pas beaucoup d’efforts non plus. Vous pouvez également découvrir des produits sains et adaptés ici pour la grossesse.

Le secret du thé noir décaféiné réside dans la méthode de trempage. Si vous utilisez des feuilles de thé, ajoutez juste assez d’eau pour couvrir les feuilles dans le récipient. Laissez bouillir l’eau, une fois qu’elle est complètement bouillie, égouttez l’eau et remettez les feuilles dans le récipient et ajoutez de l’eau au thé que vous voulez boire. Si vous utilisez un sachet de thé, versez de l’eau chaude sur le sachet et laissez-le infuser pendant environ 30 secondes. Plus tard, jetez l’eau et utilisez le sachet de thé pour vous préparer une tasse de thé noir décaféiné !

Si vous aimez votre thé noir mais que vous ne savez pas s’il est sans danger pour vous et votre bébé, ne pensez pas trop aux plaisirs simples de la vie. Tout ce qui est fait dans les bonnes proportions peut être apprécié et est sans danger pendant les neuf mois magiques de votre vie !

Comment faire du thé à l’hibiscus ?

Le thé à l’hibiscus est peut-être l’une des plus belles boissons du monde. Sa couleur rouge rubis profond est extrêmement invitante et les gens du monde entier y sont attirés. Sans parler de son goût incroyable et du fait que ce thé se marie merveilleusement bien avec d’autres ingrédients qui rehaussent ses saveurs et son arôme. Cependant, malgré la merveilleuse qualité de cette boisson, le thé à l’hibiscus est encore relativement inconnu de beaucoup de gens. Pour beaucoup, c’est un rafraîchissement indispensable pendant les chaudes journées d’été, pour d’autres, c’est encore une autre boisson qui est populaire sur les médias sociaux.

Néanmoins, le thé à l’hibiscus attire l’attention non seulement pour sa popularité auprès des influenceurs des médias sociaux, son goût et son arôme exceptionnels, mais aussi pour ses propriétés médicinales. Le thé à l’hibiscus est un excellent moyen de rester hydraté, de favoriser la perte de poids, de lutter contre les inflammations du corps et même de traiter des maladies comme les maladies cardiaques ou même le cancer. Ainsi, si vous n’étiez pas convaincu de boire ce thé au moins pour son apparence et sa saveur merveilleuses, vous pourriez changer d’avis lorsque vous verrez à quel point cette boisson est bénéfique. Dans les paragraphes suivants, nous allons donc aborder plusieurs recettes célèbres en matière de préparation de thé à l’hibiscus.

Qu’est-ce que le thé à l’hibiscus ?

Le thé à l’hibiscus est une boisson rafraîchissante et incroyablement saine à base de fleurs et de pétales d’hibiscus ou de roselles. Il est fabriqué à partir d’une variété spécifique d’hibiscus, appelée Hibiscus Sabdariffa, également connue sous le nom de théier d’hibiscus. La plante a de magnifiques fleurs, généralement de couleur rouge, qui sont bien sûr sans danger pour la consommation humaine. Les belles fleurs sont récoltées lorsqu’elles sont molles avant d’être séchées et sans pépins. Il est important de souligner que la boisson à l’hibiscus est en fait faite à partir du calice, qui est la partie la plus externe et la plus rouge de la fleur.

Les fleurs d’hibiscus ne sont pas seulement utilisées pour faire des boissons ; elles peuvent également être utilisées dans la production commerciale de confitures, de différents types de sauces, de bonbons ou de gelées. Les fleurs peuvent également être utilisées comme merveilleuse décoration dans l’art culinaire, comme ingrédient dans les aliments actuels ainsi que comme merveilleux ajout aux boissons alcoolisées, comme le champagne. L’hibiscus est aujourd’hui un ajout courant à différents compléments médicinaux, en particulier les thés destinés à la perte de poids et au renforcement du système immunitaire. Le thé, cependant, est l’application la plus courante de cette plante.

hibiscus

Où et comment choisir l’hibiscus pour le thé ?

Pour préparer la boisson, vous aurez bien sûr besoin d’hibiscus, ou de fleurs de Roselle. Toutefois, cela dépend de vos préférences personnelles ; vous pouvez par exemple acheter des fleurs d’hibiscus en feuilles ou des hibiscus en sachets de thé. Vous pouvez aussi acheter le thé dans un magasin local de plantes aromatiques ou de thé, ou en ligne. Voici comment choisir ;

Hibiscus à feuilles mobiles – sous cette forme, vous obtiendrez des fleurs d’hibiscus entières et séchées. Si vous décidez de choisir cette forme d’hibiscus, vous devrez modifier votre processus de préparation, car elle accompagne généralement les boissons à base de feuilles d’hibiscus en vrac. Toutefois, l’utilisation de feuilles entières séchées est un choix bien plus judicieux en termes de qualité et de goût général, d’arôme, de saveur et, bien sûr, de quantité de composants médicinaux et sains libérés par les feuilles.

Sachets de thé – lorsque vous achetez du thé à l’hibiscus en sachets, vous devez savoir que la qualité et les saveurs seront certainement inférieures à celles du thé en feuilles détachées. Les sachets de thé contiennent généralement de petits morceaux et des parties de fleurs ou de feuilles d’hibiscus, qui sont en fait des restes de feuilles détachées. Toutefois, ils peuvent également être utilisés. Vous ne préparerez pas votre boisson habituelle à base d’hibiscus avec des sachets de thé, mais si vous avez besoin de thé à base d’hibiscus comme ingrédient dans une recette, n’hésitez pas à utiliser le thé en sachet.

Acheter sur place – parfois, vos magasins de thé locaux ne proposent pas de fleurs d’hibiscus seules, mais plutôt un mélange avec d’autres thés. Si c’est le cas et que vous souhaitez quand même acheter des produits locaux, n’hésitez pas à vous rendre dans les jardineries locales. Vous y trouverez certainement différentes variétés d’hibiscus, alors assurez-vous de consulter et de demander la variété qui est comestible et sans danger pour la consommation. À partir de là, vous devrez récolter vos propres fleurs et les faire sécher avant de faire du thé.

Acheter en ligne – lorsque vous achetez du thé en ligne, les choses peuvent devenir un peu délicates. Vous ne savez pas vraiment ce que vous pouvez obtenir et si la qualité est vraiment bonne. C’est pourquoi il est important de faire ses achats de thé dans des boutiques en ligne reconnues et bien établies.

Recette de thé à l’hibiscus nature (infusion d’eau chaude)

Pour préparer une tasse de thé d’hibiscus nature, vous n’aurez besoin que de quelques ingrédients ;

1 ½ cuillère à café de fleurs d’hibiscus séchées à feuilles mobiles (pour les boissons simples, nous ne recommandons pas les sachets de thé),
1 tasse d’eau

Note : si vous souhaitez faire plus de thé, vous devez ajouter une tasse d’eau pour chaque cuillère à café supplémentaire de feuilles détachées. Si vous voulez que votre tasse de thé soit plus forte, vous pouvez sûrement ajouter 2 cuillères à café de feuilles détachées pour 1 tasse d’eau.

Comment faire du thé à l’hibiscus (infusion d’eau chaude) ?

Tout d’abord, vous devez vous assurer que la bouilloire désignée que vous utiliserez est bien chaude. Pour ce faire, mettez de l’eau chaude dans la bouilloire et faites-la tourner. Veillez à jeter l’eau avant d’ajouter les feuilles.

Ensuite, dans la bouilloire, vous ajouterez les feuilles d’hibiscus en vrac.
À l’aide d’une bouilloire électrique ou d’une casserole, vous ferez chauffer doucement l’eau pour le thé. Veillez à ne pas faire bouillir l’eau, en laissant l’eau atteindre une température de 90°C. Cela affectera sûrement la façon dont le thé est infusé et la quantité de saveur qu’il libère.

Laissez le tout infuser pendant environ 5 minutes. Si vous voulez que votre thé soit plus fort, laissez-le infuser pendant environ 8 minutes. Cependant, vous n’avez pas à vous soucier du temps d’infusion ; la boisson à l’hibiscus n’est pas du thé vert, et elle est très indulgente.

Une fois le trempage terminé, filtrez le thé dans une tasse de service.
Ajoutez des édulcorants selon votre préférence personnelle ; nous vous recommandons du miel cru ou du sirop d’agave, car ils garantissent que la boisson reste saine.

Peut-on boire du thé au rooibos rouge pendant la grossesse ?

Le Rooibos a connu une croissance rapide dans le monde de la santé et du bien-être ces dernières années par son goût, sa ressemblance avec le thé de feuilles de camelia sinensis, son absence de théine et ses nombreux bienfaits.

Pourquoi le rooibos est si apprécié dans le monde ?

Principalement en raison des preuves irréfutables et toujours plus nombreuses des bienfaits du thé rooibos pour nous, les êtres humains.

Notre question du jour est la suivante : le thé rooibos est-il une boisson à recommander pour les futures mamans et les bienfaits sont-ils encore possibles pour une femme enceinte ?

La réponse courte est oui, ou la réponse plus sûre serait « très probablement », car la plupart des sources et des experts affirment qu’il est tout à fait sûr de boire du rooibos avec modération par rapport, disons, au café et aux autres thés traditionnels (vert, noir, blanc) qui existent sur le marché.

Cela étant dit, il est toujours bon de conseillé de consulter son médecin avant de prendre la décision de commencer à boire du thé rooibos.

Si vous préférez avoir des détails et des précisions sur les raisons pour lesquelles il pourrait effectivement être une option sûre pour vous en tant que femme enceinte, examinons-le ensemble !

Le rooibos est bon et il ne contient pas de caféine (ou théine)

La première chose à savoir sur le rooibos est qu’il est totalement et naturellement exempt de caféine !

C’est particulièrement important pour les femmes enceintes car de nombreuses études ont observé les effets néfastes que la caféine peut avoir sur le placenta, c’est-à-dire la partie de l’utérus qui est responsable de l’apport d’oxygène et de nutriments au bébé. Il ne faut pas oublier de préciser que la dose maximale de caféine ou théine consommable par jour est de 300 mg pour un adulte, et de 200 mg pour une femme enceinte.

Un autre effet négatif que la caféine peut avoir sur vous et votre bébé est qu’elle augmente très facilement votre pression sanguine et votre rythme cardiaque, ce qui n’est pas bon pour un fœtus fragile.

Un troisième effet négatif est que la caféine peut facilement perturber votre cycle de sommeil et vous empêcher de prendre le repos nécessaire pour permettre au bébé de grandir en bonne santé.

Cela dit, si certaines sources affirment que de petites quantités de caféine sont tout à fait acceptables (moins de 200 mg), d’autres affirment que toute la caféine doit être évitée complètement.

Pourquoi boire du rooibos au quotidien ?

La raison pour laquelle le rooibos ne contient pas de caféine est qu’il est fabriqué à partir d’une plante buissonnante complètement différente, Aspalathus linearis, originaire d’Afrique du Sud, que les thés normaux, noir, vert et blanc, qui sont fabriqués à partir de Camellia sinensis, originaire d’Asie.

Ces thés normaux contiennent en effet de la caféine, parfois à des taux assez élevés, ce qui renforce encore l’argument selon lequel le thé rooibos est une excellente alternative si vous êtes un amateur de thé.

Les principaux avantages du rooibos proviennent de sa teneur élevée en antioxydants et en minéraux.

Examinons cela de plus près :

Les avantages du rooibos pour les femmes enceintes

Nous comprenons que la consommation de rooibos présente de nombreux avantages, mais y a-t-il des avantages spécifiques qui vous concernent particulièrement, vous et votre bébé, conjointement ?

Il pourrait très bien y en avoir, bien qu’il n’y ait pas eu beaucoup d’études, si tant est qu’il y en ait eu, qui se soient penchées spécifiquement sur cette question.

Cela dit, le thé rooibos s’est avéré bénéfique pour :

  • Renforcer vos os (et peut-être votre bébé d’ailleurs) en augmentant la teneur en minéraux de vos os, notamment en calcium, zinc, manganèse et fluorure.
  • Augmentant l’absorption du fer dans votre corps (en raison des quantités plus faibles de tanin par rapport aux autres thés traditionnels), ce qui est également lié à des os sains.
  • Fournir à l’organisme de nombreux antioxydants, dont certains sont très rares et uniques comme l’aspalathine, qui renforcent surtout le système immunitaire en combattant les radicaux libres.
    Aide à la digestion.
  • Diminuer le niveau de stress.
  • Bénéfique pour la peau.
  • Vous prépare à une bonne nuit de sommeil.

Comme vous le voyez, les avantages mentionnés ci-dessus peuvent d’une manière ou d’une autre être liés à la croissance optimale d’un bébé dans le ventre.

Quelle est la quantité suffisante au quotidien ?

Il est très important d’être à l’écoute de votre corps, surtout lorsque vous êtes enceinte. Si pour une raison quelconque vous êtes sensible au rooibos, vous devriez faire preuve de sagesse et l’éviter également.

Cependant, si vous ne ressentez aucun effet négatif mais au contraire seulement des effets positifs, on peut dire sans risque que vous pourriez boire quelques tasses par jour (2-3) sans avoir à vous soucier de quoi que ce soit en particulier.

Cela dit, il est rare qu’une trop grande quantité de quoi que ce soit soit bonne, même si elle contient des vitamines et des « antioxydants ».

L’essentiel est d’être à l’écoute de votre corps, de votre bébé et de laisser cette profonde intuition vous guider ces prochains mois avant le grand événement !

Boire une tisane est-elle sans danger pendant la grossesse ?

De nombreux professionnels de soins de santé, y compris les médecins, les sages-femmes et les naturopathes, croient que la consommation de certaines tisanes pendant la grossesse est un excellent moyen de favoriser une grossesse en santé.

Nous tirons la plupart de nos vitamines et minéraux de notre alimentation, mais les tisanes peuvent souvent fournir une source naturelle supplémentaire de nutriments comme le calcium, le magnésium et le fer dont nous avons besoin lorsque nous sommes enceintes. En raison de l’absence d’études et d’essais cliniques sur la plupart des plantes, il est conseillé d’être prudent lorsqu’on boit des tisanes pendant la grossesse. Pour cette raison, les herbes qui sont généralement trouvées dans les thés de grossesse sont ceux qui ont été utilisés depuis les temps anciens et se sont avérés au fil du temps pour être non seulement efficace, mais sûr ainsi. Femmes allaitantes, savez vous que le sachet de thé peut soulager les mamelons ?

Quelle boisson infusée boire pour la femme enceinte ?

Tisanes et thés non médicinales

Le thé régulier fait à partir des feuilles de la plante de thé – on pense qu’il a de nombreux avantages pour la santé parce qu’il contient des antioxydants, mais il contient aussi de la caféine. Les femmes enceintes et celles qui allaitent sont encouragées à réduire ou à éliminer complètement la caféine en raison des preuves qui suggèrent que des niveaux élevés de caféine peuvent poser des risques pour le bébé à naître. Les recherches actuelles suggèrent qu’une quantité sûre de caféine pendant la grossesse est de 200 mg par jour, ce qui équivaut à une tasse de café de 30cl.

Une tasse moyenne de thé non tisane contient environ 40 à 50 milligrammes de caféine. Le thé sans caféine décaféiné contient encore une très petite quantité de caféine – seulement environ 0,4 milligramme – donc les femmes enceintes et allaitantes qui éliminent complètement la caféine voudront peut-être remplacer leur thé ordinaire par un mélange de tisane à la place.

Tisanes à base de plantes

Les tisanes sont faites à partir des racines, des baies, des fleurs, des graines et des feuilles d’une variété de plantes et sont naturellement sans caféine. Ils sont généralement considérés comme ayant des propriétés médicinales. Il existe de nombreuses sortes de tisanes différentes, car elles sont souvent conçues pour répondre à des besoins de santé spécifiques, y compris la grossesse.

En raison des opinions mitigées sur la sécurité des tisanes pour les femmes enceintes et non enceintes, vous devez vous assurer que le thé que vous choisissez n’est pas fait avec des herbes qui sont connues pour être toxiques.

La plupart des marques commerciales de tisanes sont considérées comme étant sûres à consommer en quantité raisonnable.

Thés de grossesse

Il y a un certain nombre de thés de grossesse, et la plupart contiendront souvent la feuille rouge de framboise. C’est une boisson commune considérée comme bénéfique pendant la grossesse. De nombreuses sages-femmes et naturopathes recommanderont des thés pour la grossesse qui contiennent cette herbe parce que des études médicales ont démontré que la feuille de framboisier rouge peut être consommée sans danger pendant la grossesse et peut réduire la durée du travail et le nombre d’interventions utilisées, comme la rupture artificielle des membranes (RMA), l’accouchement instrumental ou une césarienne. De plus, elle est associée à la prévention d’une naissance prématurée ou d’une grossesse en retard.

Herbes communes utilisées pendant la grossesse

Ce qui suit sont les ingrédients communs que vous pouvez trouver dans les tisanes pour la grossesse et sont plusieurs des herbes utilisées dans les tisanes de grossesse organiques de saveur-thé.fr.

Feuille de framboisier rouge : Riche en Fragine et en tanins, cette herbe aide à renforcer et tonifier l’utérus pour la naissance. Riche en fer, cette herbe est également connue pour augmenter la production de lait, diminuer les nausées et diminuer la douleur associée aux crampes menstruelles. La plupart des thés de grossesse contiennent des feuilles de framboise rouge en tant qu’ingrédient unique ou en tant qu’élément d’un mélange d’herbes. Bien qu’elles soient considérées comme sûres pendant tous les trimestres, les sages-femmes conseillent la prudence au cours du premier trimestre si une personne a des antécédents de fausse couche.

Ortie : Riche en vitamines A, C, K, calcium, potassium et fer. Cette herbe contient la plus grande quantité de chlorophylle de toutes les herbes et imite l’hémoglobine, la molécule qui transporte le fer dans le corps. Excellent pour fournir énergie et force à tous les stades de la grossesse.

De la paille d’avoine : Excellent soutien du système nerveux en apportant équilibre et calme pendant les périodes de stress.

Menthe verte : Communément utilisé pour combattre les nausées, il est également connu pour ses propriétés antibactériennes et antimicrobiennes. C’est pourquoi on le trouve souvent dans les bains de bouche où il peut réduire les bactéries dans la bouche et la gorge. Les maladies des gencives peuvent être l’une des principales causes de naissance prématurée.

Feuille de menthe poivrée : Herbe savoureuse qui aide à soulager les nausées à tous les stades de la grossesse. Peut être associé à une diminution de la production laitière si elle est consommée en très grande quantité.

Citronnelle : donne une légère saveur citronnée et ajoute l’avantage connu pour la santé de réduire l’enflure légère due à la rétention d’eau, à l’insomnie et à la régulation de la tension artérielle.

Racine de gingembre : Riche en vitamines, antioxydants et nutriments, le gingembre est bien connu pour aider à la digestion et réduire les nausées et est idéal pour aider les femmes qui ont des niveaux légers à modérés de nausées et de vomissements pendant la grossesse.

Camomille : Riche en calcium et en magnésium, elle aide également à lutter contre l’insomnie, l’inflammation des articulations et à renforcer le système immunitaire.

Cynorrhodon : Excellente source de vitamine C et aide à renforcer le système immunitaire.

De la soie de maïs : Agit comme un diurétique naturel doux qui aide à réduire l’enflure légère des mains, des pieds et des chevilles.

Cannelle : Donne un goût délicieux à n’importe quel thé tout en ayant l’avantage connu d’abaisser le taux de sucre dans le sang.

Comment nettoyer un infuseur à thé ?

Faire une tasse de thé savoureuse et savoureuse peut être une excellente expérience – bien que mineure – dans le grand dessein de la vie. Même l’acte de préparation et de verser peut sembler comme un passe-temps absorbant et gratifiant en soi.

Alors comment nettoyer votre infuseur à thé. Voici le guide pratique. Les moyens sont en fait nombreux et variés, certains dépendent du type de filtre que vous possédez. Tous impliquent un certain effort et une sélection de matériaux. Mais tout cela vaut la peine pour que votre infuseur à thé ait l’air neuf ! Examinons donc les moyens recommandés pour en trouver un qui vous convienne….

Pourquoi les infuseurs et les filtres à thé se tachent-ils ?

Il y a deux raisons pour lesquelles le thé est un tel succès et est la deuxième boisson la plus consommée après l’eau. Il s’agit de deux molécules appelées collectivement Polyphénols, qui sont contenues dans les feuilles séchées de la plante Camellia Sinensis, la Théanine et la Théophylline.

La théanine et la théophylline sont principalement responsables des effets du thé. Ils affectent directement le système nerveux, réduisant le stress et d’autres bienfaits. Pour en savoir plus sur le maquillage du thé, consultez mon article sur Qu’est-ce que le thé.

Le point principal est que ces deux molécules sont électrochargées et ont donc tendance à  » coller  » aux métaux. Il en résulte des débris naturels attirés à la surface de votre infuseur à thé ou de votre passoire à thé.

Ainsi, la prochaine fois que quelqu’un vous demandera pourquoi la cuillère ou la passoire est tachée, vous pourrez dire en toute confiance : « C’est dû à deux molécules dans la plante de Camellia Sinensis, la Théanine et la Théophylline – ces polyphénols ont tendance à « coller » aux métaux »… et regarder l’amarante passer en douce.

Le filtre se tachera au fil du temps

Faire du thé pour soi-même lors d’un moment de réflexion tranquille ou pour partager avec des amis à table pendant le thé de l’après midi est une expérience très satisfaisante à ne pas prendre à la légère. Mais il n’y a pas moyen de l’éviter, comme la plupart des choses où il s’agit de nourriture et de boisson, il y a un élément de nettoyage nécessaire.

Avec le thé, cela peut parfois être comment nettoyer votre infuseur à thé ou même comment nettoyer votre passoire à thé, à cause des réactions chimiques, cela se produira simplement tôt ou tard sans entretien constant. Il faut dire que certains des modèles en acier inoxydable sont plus performants.

Si votre tamis ou infuseur est en plastique, nous vous recommandons de le remplacer plutôt que d’essayer de le nettoyer. Cela vaut-il vraiment la peine de passer ne serait-ce que quelques minutes de votre vie à les nettoyer au nom de l’argent pour en acheter un nouveau ?

Pour être tout à fait honnête, il est peut-être temps de choisir un nouveau filtre excitant !

Mais, si vous êtes déterminé à nettoyer cette vieille passoire en plastique, nous avons encore quelques options qui s’offrent à vous, du moins lorsqu’il s’agit de taches légères.

C’est aussi une option pour nettoyer votre panier en maille utilisé dans votre théière – intégré ou non.

Faire tremper dans du vinaigre propre ou blanc pendant environ 4 heures ou plus, ou toute la nuit si la tache est épaisse. Cela devrait éliminer une grande partie, sinon la totalité, des taches. Rincez abondamment avant la prochaine utilisation. Sinon, essayez l’étape suivante.

Tremper dans une combinaison d’eau chaude dans une tasse et une cuillère à café de bicarbonate de soude (bicarbonate de sodium). Assurez-vous de bien rincer après l’avoir enlevé et avant la prochaine utilisation.

L’alcool devrait fournir un certain effet pour enlever les taches, ajouter un quart de tasse de vodka à une tasse et remplir le reste de la tasse avec de l’eau vers le haut. Ajoutez votre infuseur et laissez reposer toute la nuit.

Nous recommandons cette méthode si les options ci-dessus ne le font pas pour vous ou si vous n’avez pas les bons matériaux à portée de main.

Mélangez une petite quantité d’eau de Javel et une grande quantité d’eau chaude dans un contenant comme un bol à vaisselle. Environ 1/5 d’eau de Javel pour 4/5 d’eau devrait suffire.

Laissez votre infuseur à l’intérieur pendant environ 15 minutes et il devrait être comme neuf. Rincez-le autant que possible avant de l’utiliser.

Le danger d’utiliser de l’eau de Javel est que l’indice se trouve dans le titre. Dans certains cas, il se peut qu’il ne s’agisse pas d’enlever toute la tache, mais plutôt de la décolorer.

S’il s’agit d’un infuseur à mailles ou perforé, nous vous recommandons d’utiliser une brosse à ongles pour vous aider à éliminer les particules éventuelles. S’ils sont difficiles d’accès et que vous avez une vieille brosse à dents, utilisez-la pour essayer de desserrer d’autres morceaux.

Comme avec toutes les méthodes précédentes, assurez-vous qu’elle est rincée à fond lorsque vous l’enlevez et avant sa prochaine utilisation.
La mèche de brossage dure !

Pour la LARGEUR, il y a une approche plus agressive. Nous définirions cela comme le fait d’avoir un infuseur qui s’est  » bouché  » avec des particules au point qu’il fonctionne à peine maintenant.

Pour les infuseurs et les filtres à tamis en acier inoxydable, procédez comme suit. Cela peut ne pas fonctionner pour tous les filtres, car cela dépend de la forme et du style du filtre.

Tenez le treillis de l’infuseur au-dessus d’une flamme de gaz pendant environ 3 minutes, en vous assurant que toutes les zones tachées deviennent noires comme du charbon de bois. Utilisez une serviette ou un gant de four si vous sentez qu’une poignée devient trop chaude pour la tenir pendant que vous tournez et manipulez l’infuseur sur la flamme.

Laisser refroidir, ne vous inquiétez pas si l’infuseur ressemble à un gâchis carbonisé à ce stade.

Tout en trempant l’infuseur dans l’une des solutions ci-dessus, utilisez une brosse à dents et frottez aussi fort que possible sur la surface du treillis, en trempant régulièrement dans la solution.

Poursuivre ce processus à mesure que les particules commencent à tomber du câblage du treillis.

Une fois rempli, rincez abondamment.

Le résultat final devrait voir un infuseur ou une crépine ravivé et presque neuf.

Ne faites pas ce qui suit….

Si c’est un infuseur de plastique, n’utilisez pas d’agents de blanchiment dessus. Dans le pire des cas, ils déformeront le plastique, ce qui peut paraître terrible et entraver son bon fonctionnement.

L’utilisation d’agents de blanchiment agressifs sur les filtres en plastique peut rendre le plastique cassant ou instable, et peut même laisser un résidu dans la couche supérieure du plastique qui sera ensuite transféré à votre thé lors de la prochaine utilisation…

Si vous utilisez l’une des méthodes ci-dessus, assurez-vous de bien rincer votre infuseur avant sa prochaine utilisation.

Bien entendu, il va sans dire qu’il ne faut pas utiliser la  » méthode du gril à la flamme  » avec le plastique. Utilisez plutôt l’une des méthodes précédentes et frottez comme si votre vie en dépendait !

Infuseurs en silicone

Puisque la théanine et la théophylline sont attirées par les métaux, vous devriez trouver que toute tache sur un infuseur à base de silicone devrait se nettoyer très facilement avec des produits de nettoyage standard.

Entretien de votre infuseur à thé

Je suis sûr que vous n’avez pas besoin que je vous le dise, mais la meilleure façon d’éviter que votre perfuseur ne se bouche est de le laver (ou du moins de le rincer) directement après usage. Cela prolongera le temps qu’il faut pour se tacher.

Naturellement, la vie est trop courte, nous sommes tous coupables d’avoir mis l’infuseur (ou la passoire) d’un côté dans notre soif d’apprécier notre nouvelle tasse de thé. Mais nous savons tous qu’il est logique de nettoyer tout de suite après usage.

Ainsi, avec ce guide pratique, vous pouvez apprendre comment nettoyer les filtres à thé avec du bicarbonate de soude, comment nettoyer les mailles de thé en général ou même comment nettoyer une passoire à mailles. Vous pouvez même essayer ceci pour enlever la rouille d’une passoire à thé ou simplement enlever la tache de thé de votre filtre. Autant d’options ! Cependant, si vous voyez des signes de rouille, nous vous recommandons de le remplacer.

Nous espérons que ce guide vous a été utile, faites-nous part de tout ce que vous pensez avoir manqué ou de ceux qui fonctionnent le mieux ou pas du tout – et nous serons heureux de mettre à jour les options.

Comment nettoyer une tasse de thé ?

Si comme moi vous buvez du café et du thé dans la journée, vous devez absolument connaître cette façon naturelle d’enlever les taches de thé de vos tasses et autres mugs. Ces tâches n’ont rien de dangereuses pour la santé mais qu’est ce qu’elles sont inesthétiques. Ca peut perturber le plaisir, et surtout, ça fait peur aux collègues et amis qui passent par là.

Voici comment nettoyer une tasse facilement sans utiliser de produits chimiques agressifs !

Si vous buvez du café ou du thé, vous devez connaître cette façon naturelle d’enlever les taches de thé de vos tasses et tasses. Il y a eu plusieurs occasions au cours des dernières années où j’ai entendu des gens parler de la nécessité de blanchir leurs tasses à café. Permettez-moi simplement de dire que le fait qu’il s’agisse d’une façon « normale » de régler ce problème me fait complètement flipper. Tout d’abord parce que l’eau de Javel me rend nerveuse et deuxièmement parce que je suis un homme qui boit plusieurs tasses chaque jour ! Combien de tasses blanchies ai-je bu pendant toutes ces années ? J’ai une méthode différente pour enlever les taches de thé de mes tasses et ça marche aussi bien !

Bien sûr, si vous aimez le café et le thé autant que moi, vos tasses finiront par ressembler à ça avant longtemps.
Même si cette tasse a été nettoyée et désinfectée dans le lave-vaisselle, ce n’est certainement pas quelque chose que je voudrais faire boire à quelqu’un s’il venait chez moi pour une visite.
Pour info, j’ai laissé les taches s’accumuler un peu plus que d’habitude cette fois-ci parce que je voulais avoir de très bonnes photos « avant et après » pour vous. Mais ils m’embêtent vraiment, alors nettoyons-les, d’accord ?
Comment enlever les taches de thé des tasses

Tout ce qu’il vous faut, c’est de l’eau chaude, du vinaigre blanc et des exfoliants. J’ai essayé différents types d’exfoliants cette fois-ci juste pour voir lequel était le meilleur.

J’utilise toujours la version verte « scratchy », mais je me suis dit que j’allais aussi essayer ces éponges sans scratch. Je ne trouve même pas que les verts laissent des marques sur mes tasses, mais j’ai pensé qu’une option plus douce pourrait être bonne à connaître. En fin de compte, les deux ont fait le tour, mais j’ai trouvé que la nouvelle version bleue « non-scratchy » n’était pas aussi satisfaisante. Oh bien ! Je suis sûr que j’en aurai besoin un jour, alors c’est bon d’en avoir autour de moi !

Voici les étapes à suivre pour nettoyer vos tasses :

Remplissez d’abord chaque tasse à moitié pleine d’eau chaude (bouillie ou simplement chaude à partir d’un robinet, les deux fonctionnent) et à moitié pleine de vinaigre blanc. Laissez-les reposer pendant environ 10 minutes. Ensuite, videz l’eau vinaigrée et donnez à chaque tasse une gorgée avec le gommage de votre choix. Rincez les tasses, séchez-les et c’est fini !

Résultats

Pourquoi perdriez-vous votre temps et potentiellement votre santé à jouer avec de l’eau de Javel ou d’autres nettoyants agressifs alors que le vinaigre fonctionne si bien si rapidement ?

J’apprécie tellement d’avoir de belles tasses propres et brillantes quand je vais faire mon thé le matin, mais j’apprécie de ne pas être un peu paranoïaque à propos de boire encore plus d’eau de Javel !

Buvez-vous assez de café ou de thé pour tacher vos tasses comme les miennes ? J’espère que cela sera utile pour tous mes camarades amoureux de la caféine et de la théine, privés de sommeil ! Maintenant vous savez comment enlever les taches de thé de vos tasses !

Vous trouverez d’autres conseils de nettoyage faciles à utiliser sur ma page d’archives de nettoyage et vous y trouverez également quelques solutions naturelles ! C’est comme ça qu’on fait les choses par ici !

Pourquoi consommer le thé minceur ?

Les gens du monde entier boivent du thé. Toute la planète en boit ! Il existe des centaines de variétés, du blanc au noir et du vert à l’oolong. Ils contiennent tous naturellement de grandes quantités de substances bénéfiques pour la santé appelées flavonoïdes. On pense donc qu’ils réduisent l’inflammation et aident à protéger contre des maladies comme les maladies cardiaques et le diabète.

Mais le thé peut-il vous aider à perdre du poids ?

Une tasse de ce breuvage à base de plantes chaque jour n’est pas susceptible de vous remettre dans votre jean moulant. Mais certaines recherches suggèrent que le thé peut vous aider à perdre une petite quantité de poids lorsque vous l’associez à un régime alimentaire raisonnable et à l’exercice.

Et considérez ceci : Si vous remplacez votre café au lait moka du matin par une tasse de thé au citron, vous réduirez votre apport quotidien de près de 300 calories.

Les thés contiennent un type de flavonoïdes appelés catéchines qui peuvent stimuler le métabolisme et aider votre corps à dégrader les graisses plus rapidement. Et la caféine contenue dans de nombreux thés augmente votre consommation d’énergie, ce qui fait que votre corps brûle plus de calories. Ces deux composés fonctionnent probablement mieux ensemble pour toute perte de poids qui pourrait survenir.

Une fois que vous avez perdu du poids, le thé pourrait vous aider à le maintenir en évitant le ralentissement du métabolisme qui est fréquent après avoir perdu quelques kilos.

Thé noir

C’est le type de thé qui est souvent servi dans les restaurants chinois et utilisé pour faire du thé glacé. Il est fermenté – un processus qui lui permet de changer chimiquement et augmente souvent sa teneur en caféine. Le thé a une saveur forte et riche. Il n’est pas certain que cela aide à perdre du poids. Mais les recherches effectuées sur des rats suggèrent que des substances appelées polyphénols dans le thé noir pourraient aider à bloquer l’absorption des graisses dans les intestins.

Attention à ce que vous versez dans votre thé. Boire du thé noir à l’anglaise – avec du lait – pourrait réduire sa capacité à bloquer les graisses.

Thé vert

Le thé vert n’est généralement pas fermenté. Les feuilles sont simplement cuites à la vapeur, puis écrasées à la main. Attention, thé vert et thé matcha sont différents.

C’est particulièrement élevé dans le type de catéchine le plus puissant, appelé EGCG. Certaines études ont montré que les personnes qui ont pris un extrait de thé vert riche en EGCG ou bu du thé vert enrichi en catéchine ont perdu un peu de poids (environ 3 kilos sur 3 mois).

Pour obtenir la même quantité d’EGCG utilisée dans la recherche, il vous faudrait boire environ six à sept tasses de thé vert par jour. Les extraits de thé vert peuvent être risqués. Bien que rares, les extraits de thé à forte dose que l’on trouve dans certains suppléments amaigrissants ont été associés à de graves lésions hépatiques.

Thé Oolong

Ce thé est fait en séchant les feuilles de thé au soleil chaud. Comme le thé vert, c’est une riche source de catéchines. Dans une étude, plus des deux tiers des personnes en surpoids qui buvaient du thé oolong tous les jours pendant six semaines ont perdu plus d’un kilo et paré la graisse du ventre.

Thé blanc

Ce thé est le moins transformé, et il a une saveur légère et sucrée. Est-il aussi agréable à la taille qu’au palais ? Une étude en laboratoire a montré que le thé blanc accélérait la dégradation des cellules graisseuses existantes et bloquait la formation de nouvelles cellules graisseuses. Reste à savoir si elle a les mêmes effets sur le corps humain.

Un dernier mot sur le thé

Si vous aimez une tasse de thé avec votre pain grillé du matin ou votre collation de l’après-midi ou tout seul, savourez-la. Il est sécuritaire de le boire tant que la caféine ne vous rend pas nerveux. Et il peut même aider à protéger contre le cancer, le diabète et les maladies cardiaques.

Quelques tasses de thé par jour peuvent même vous aider à atteindre vos objectifs de perte de poids. Mais ne t’attends pas à ce que des miracles arrivent dans une tasse à thé. La vraie perte de poids exige une approche de style de vie qui inclut des changements de régime alimentaire et de l’activité physique.

Comment utiliser le thé en poudre ?

Matcha, matcha ! Tout le monde n’a que ce mot à la bouche depuis quelques mois, voire années. Mais il n’a pas l’air d’un thé à feuilles typique, et vouloir le consommer peut sembler intimidant au premier abord. En plus, c’est quoi le problème de toute manière ? C’est si génial que ça ? Plongeons dans l’engouement pour la poudre de thé matcha et voyons ce que c’est que cette chose-là !

Qu’est-ce que le Matcha ?

Pour le dire simplement, le matcha est du thé vert en poudre. D’accord, c’est un peu plus que ça, mais à la base, c’est ce que vous avez. Il est le plus souvent reconnu comme le thé utilisé lors du chanoyu, ou cérémonie japonaise du thé, et a été surnommé  » l’espresso du thé  » en raison de sa teneur en théine assez élevée par rapport à tous les autres.

Maintenant, attention ! Ce n’est pas n’importe quel thé vert qui peut être en poudre et appelé matcha.

Le véritable matcha provient d’un thé vert de haute qualité cultivé à l’ombre, qui est cuit à la vapeur, les nervures et les tiges des feuilles sont enlevées et finement hachées.

Sous cette forme, le thé est connu sous le nom de tencha et est prêt à être moulu en poudre de matcha. Historiquement, le tencha était moulu à la pierre ; aujourd’hui, ilest le plus souvent moulu à la machine.

Avantages du Matcha pour la santé

Contrairement au thé classique, en feuilles et peu importe la couleur, avec la poudre de thé matcha, vous consommez la feuille entière de la plante. Cela signifie que vous obtenez encore plus de bienfaits pour la santé grâce à votre boisson, y compris des vitamines, des antioxydants et des fibres. Il a été prouvé que le Matcha aide à réduire le cholestérol et la glycémie et qu’il est également une source de vitamine C ainsi que de minéraux bénéfiques comme le sélénium, le chrome, le zinc et le magnésium. L’un des plus grands bienfaits connus du matcha est sa teneur en EGCG, un antioxydant qui stimule le métabolisme et aide à combattre le cancer.

Le Matcha contient environ trois fois plus de théine qu’un thé ordinaire, soit presque autant qu’une tasse de café. Cependant, comme le corps humain a tendance à métaboliser le thé différemment du café, l’apport en caféine du matcha se présente généralement comme une brûlure lente plutôt que comme une explosion soudaine.

Comment se préparer du Matcha ?

La méthode traditionnelle de fabrication du thé matcha – celle utilisée lors des cérémonies du thé – consiste à utiliser un fouet en bambou, appelé chasen, et un petit bol en poterie appelé chawan. Deux boules de poudre de matcha sont placées dans un tamis à l’aide d’une cuillère spéciale appelée chashaku ; le matcha est tamisé dans le bol pour éviter les grumeaux. Une petite quantité (environ 1/4 tasse) d’eau chaude – mais non bouillante – est versée sur le matcha, puis elle est fouettée vigoureusement jusqu’à formation d’une fine mousse à la surface de l’eau.

Vigoureusement ne veut pas dire qu’il faut en mettre partout !

Si cela semble un peu intimidant pour la consommation quotidienne de matcha – et si vous avez du mal à trouver un chasen – vous pouvez traiter votre matcha de la même manière que vous faites du cacao chaud. Placez simplement la quantité désirée de poudre de matcha dans une tasse (nous recommandons 1/2 à 1 cuillère à café), ajoutez de l’eau chaude (75 degrés), et utilisez un fouet ou une fourchette pour mélanger le thé dans une mousse.

Encore plus facile est ce que j’aime appeler la méthode du smoothie : Ajouter le matcha et l’eau chaude dans le bocal du mélangeur, aérer (pour que la chaleur ne provoque pas de gonflement) et mélanger. C’est fait ! Ceci fonctionne également mieux pour faire du matcha glacé rafraîchissant.

Une remarque à propos de la consommation de matcha : Comme c’est la feuille de thé entière qui est broyée, elle ne se dissoudra pas dans le liquide. Cela signifie que vous devez le boire rapidement, sinon elle se déposera au fond de la tasse et devra être battu à nouveau.